Dunas Noticias 

Reserver
Destinations / Hôtels
Arrivée / Départ
Occupation
Chambres
Adultes
Enfants
Âge des enfants
Chambre 1
Âge
Ajouter chambre
Confirmer
Réduction
DébutNewsLes Chemins Royaux de Gran Canaria
Revenir

Les Chemins Royaux de Gran Canaria

10 Nov 2016

Il n’y a rien de mieux à faire à Gran Canaria pour rétablir le lien avec la nature que d’emprunter ses Chemins Royaux.



Gran Canaria vous offre une grande variété de : paysages, routes et programmes pour profiter de sa nature tellement caractéristique. 



Si vous désirez autre chose pendant votre séjour à Gran Canaria en plus du soleil et de la plage ou de profiter de nos piscines à Dunas Hotels & Resorts, une bonne option est de faire un parcours sur les Chemins et les Sentiers de l’île. Vous profiterez de l’île, de son bon climat et de sa grande variété de flore et de faune autochtone.



Depuis peu les Chemins Royaux ont été réhabilités pour les ouvrir à nouveau au public. Ces anciens chemins ont été dans le passé les seules voies possibles pour parcourir la zone intérieure. Ils partent de la Cruz de Tejeda et de là ils vont dans toutes les directions. Presque 700 kilomètres carrés de l’île sont des terrains protégés, et la majorité des Chemins arrivent jusqu’à ces points. Parmi eux certains sont accessibles ou ont été adaptés pour la promenade, d’autres sont très compliqués car ils sont dans des zones où il faut même escalader pour pouvoir continuer le trajet.



Au moment de faire une randonnée par les Chemins Royaux la préparation est importante, il faudra penser aux longues heures de marche et à la variété de climats dans les différentes zones de l’île et en fonction des différents moments de la journée. Il est nécessaire de sortir équipé avec de bonnes chaussures, des vêtements chauds, de la nourriture, beaucoup d’eau, de la protection solaire et, quelque chose de très important, une carte ayant le chemin bien indiqué. Nous vous recommandons aussi d’avoir un téléphone portable tout comme aller toujours avec quelqu’un. Les paysages sont spectaculaires mais aussi irréguliers, et il n’est pas toujours facile de les parcourir.



Le Chemin Royal par excellence est celui de la Cumbre (le Sommet) - Côte ouest.

De Artenara à La Aldea. C’est l’un des Chemins Royaux le plus joli et ancien de Gran Canaria. Il était utilisé dans le temps par les habitants du village d’Artenara pour unir leur commune à celles de la côte ouest ou celles du nord-ouest. Avant la construction de la route qui existe aujourd’hui ce chemin était obligatoire pour aller de la côte au sommet et vice versa. Il a environ vingt kilomètres de long, et sa durée peut supposer sept à huit heures de marche. Il présente un grand dénivelé : son point culminant est à 1.900 mètres et le plus bas à zéro au-dessus du niveau de la mer. L’état du sentier est bon sur tout le trajet, c’est pourquoi il peut être considéré de difficulté faible et une promenade apte à toute personne habituée à faire ce type de promenades.



La diversité des paysages fait que le randonneur n’arrête pas de se surprendre tout au long du chemin, aussi bien par ses vues imprenables que par l’histoire que représente l’image des chaînes montagneuses et des massifs de Gran Canaria. Le paysage change constamment, il y a des zones humides et luxuriantes mais aussi d’autres plus sèches ayant une végétation aride. Ce ne sera pas le cas si vous faites le chemin en hiver, puisqu’à cette époque de l’année toute la zone est généralement très verdoyante.



Comme nous l’avons dit, voici une autre façon de connaître l’île de Gran Canaria, son passé, son histoire. Mais aussi son présent, son image actuelle.


Hecho